La première loi du nouveau gouvernement catalan combat le changement climatique  

Le Gouvernement de la Catalogne, présidé par Carles Puigdemont depuis début janvier, a approuvé le 26 janvier le premier projet de loi de la nouvelle législature. Il s’agit d’une norme contre le changement climatique ayant pour but, notamment, la réduction des émissions de CO2 dans le territoire catalan.

La loi, pionnière dans l’état espagnol et l’une des premières en Europe du Sud, fixe des objectifs de mitigation du changement climatique visant à la transition de la Catalogne vers un nouveau modèle de développement durable. Elle prévoit une réduction de 25% des émissions de gaz à effet de serre d’ici 2020 (par rapport aux chiffres de 2005) et de 80% d’ici 2050. « Certains des effets du changement climatique sont déjà visibles dans la Catalogne, comme les périodes de sècheresse influant sur l’agriculture; les forêts risquent de subir le feu tout au long de l’année ; l’élévation du niveau de la mer […] et l’aggravation de la pauvreté énergétique », a expliqué le ministre régional de Territoire et Durabilité, Josep Rull, lors de sa conférence de presse tenue après la réunion de l’Exécutif.

Le projet inclut la création d’une taxe sur les émissions de CO2 provenant des voitures et des camionnettes les plus polluantes, applicable à partir de 2018. Il inclut aussi la réhabilitation de logements en quête de plus fortes économies énergétiques et l’établissement de tarifications sociales dans la provision de l’eau, du gaz et de l’électricité pour les groupes en risque d’exclusion sociale. Un Fonds Climat a été créé aux fins de la réalisation des objectifs, et le Conseil Catalan du Climat jouera aussi un rôle important, puisqu’il est composé d’experts indépendants qui seront chargés de l’évaluation périodique des objectifs.

 

Image de couverture: Jordi Bedmar / Generalitat de Catalunya
Ci-dessus: Ruben Moreno / Generalitat de Gatalunya

Newsletter

Abonnez-vous à nos dernières nouvelles ...
 

© All rights reserved ORU. Barcelona 2022