Le Gran Chaco approuve son Statut d’Autonomie Régionale

Les habitants du Gran Chaco ont voté OUI au référendum pour faire avancer le premier projet autonomique de la Bolivie 

 

Le 20 novembre dernier, 100 824 citoyens du Gran Chaco, en Bolivie, ont été appelés aux urnes pour voter sur l’adoption de son Statut comme première autonomie Régionale de la Bolivie. Les partisans du Oui ont remporté la victoire avec 72,41% des votes, ce qui permettra la continuité du processus autonomique qui vise à accorder davantage de compétences à l’unité territoriale.  

L’Autonomie du Gran Chaco fut déjà reconnue dans la Constitution Politique de l’État en 2009, à la suite d’un vote en faveur de 85% de la population. Maintenant, le résultat du référendum permettra l’entrée en vigueur du premier Statut d’Autonomie Régionale dans le pays entier. Toutefois, cela n’arrivera pas avant 2020, parce qu’il s’agit d’un processus complexe avec beaucoup d’étapes. Après le référendum, on ouvrira une période entre 2017 et 2019 pour affiner le document statutaire et préparer la législation vers les nouvelles compétences. 

Le nouveau pouvoir autonomique sera composé de deux organes, élus au suffrage universel et à partir de 2020. L’Organe Exécutif Régional sera établi à Yacuiba, la plus peuplée des trois communes qui constituent le Gran Chaco. D’autre part, l’Assemblée Régionale remplacera l’actuel Sous-Gouvernorat et sera situé à Villa Montes. Avec ce changement, les sous-gouverneurs seront rebaptisés « exécutifs régionaux de développement ». On élira aussi le Chef de l’Exécutif, qui sera à la tête de l’Organe Exécutif Régional et sera habilité à arrêter des décrets régionaux, élaborer le budget de la région et conclure des accords pour financer des projets, entre d’autres. 

 

Contenú associé:

L’ORU se présente devant les gouvernorats de la Bolivie. Article publié par ORU Fogar 24/11/2016

Newsletter

Abonnez-vous à nos dernières nouvelles ...
 

Message COVID-19 du Président Sekkal


© All rights reserved ORU. Barcelona 2020