L'Auvergne-Rhône-Alpes organise une grande consultation sur l'avenir de la région

Trois ans après la création de la région Auvergne-Rhône-Alpes, le Conseil Régional a lancé une vaste consultation adressée à ses habitants, dans le but de réfléchir à la région à l'horizon 2030.

La région est issue de la fusion de l'ancienne Auvergne et de Rhône-Alpes et est composée de 12 départements, dont la ville de Lyon est la capitale. La région a été créée sous l'impulsion de la réforme territoriale française de 2014 et elle est entrée en vigueur le 1er janvier 2016. Depuis trois ans, la région s'est construite, tant sur le plan administratif que politique. Le président Laurent Wauquiez se déclare satisfait du travail accompli : « Nous nous sommes établis comme un lieu d'équilibre entre zones rurales et grandes villes, patrimoine et innovation, mérite et dynamisme. Nous avons géré très rigoureusement l'argent public, sans augmenter les impôts. Nous avons donné la sécurité aux écoles secondaires et nous avons amélioré les trains régionaux. Les entreprises et l'agriculture ont été soutenues. Nos résultats sont bons, mais nous devons continuer».

La grande consultation régionale part de ce travail pour « faire face aux défis de demain ». Le but est celui de recueillir l'avis des habitants de tous les territoires de la région afin de construire un projet pour l'Auvergne-Rhône-Alpes en 2030. Cela se fera grâce au un questionnaire auquel tous les citoyens de la région pourront répondre, mais aussi au moyen de réunions publiques.

Le questionnaire porte sur la sécurité, l'écologie ou l'éducation, et les citoyens peuvent exprimer leurs préférences concernant les priorités du budget régional, les actions à mener en faveur des zones rurales, l'agriculture, la sécurité, l'environnement, le handicap ou le tourisme.

En même temps, la consultation comprend des réunions publiques dans tous les départements, avec la participation des conseillers régionaux et du président de la région lui-même, Laurent Wauquiez. Ces rencontres devraient permettre aux élus d'être à l'écoute des aspirations et des attentes des citoyens, ce qui devrait leur permettre de mieux concevoir l'avenir de la région.

« Nos résultats nous incitent à persévérer, explique Laurent Wauquiez, mais il reste beaucoup à faire pour préparer notre région aux défis de demain. C'est un bon moment pour réfléchir ensemble à la région que nous voulons construire pour nos enfants et nos petits-enfants. »

Contenu associé

Site de la Grande Consultation : https://www.auvergnerhonealpes.fr/348-la-grande-consultation.htm

 

Newsletter

Abonnez-vous à nos dernières nouvelles ...
Please wait

© All rights reserved ORU. Barcelona 2019