Les régions pourront accéder au certificat de tourisme Biosphere

Le 31 janvier, conformément aux accords du dernier Bureau d’ORU Fogar, le président Abdessamad Sekkal a signé un accord de collaboration avec Patricio Azcarate, directeur de l'Institut du Tourisme Responsable (ITR). Cet accord permettra aux deux organisations de coopérer dans le cadre de différents programmes et de participer à des projets conjoints, ainsi que de se conseiller mutuellement. Mais l'accord doit surtout permettre la diffusion d'expériences touristiques positives ayant pour référence les ODD et la possibilité pour les régions d’ORU Fogar d'accéder aux certificats Biosphere.

L'Institut du Tourisme Responsable est un organisme indépendant dont l'objectif est la mise en œuvre de programmes de développement durable dans l'industrie touristique. Son activité la plus reconnue est liée à l'octroi des certificats de « Biosphere Responsible Tourism ». La marque Biosphere reconnaît la compétitivité du secteur du tourisme dans la réalisation des objectifs de développement durable, mais aussi de la Charte Mondiale du Tourisme Durable + 20 et des lignes directrices du Sommet de Paris sur le Climat. Ainsi, le certificat est régi par les quatre Mémorandums sur la Biosphère, qui ont été approuvés en 2017 pendant l'Année Mondiale du Tourisme Durable, lors de conférences parrainées par les Nations Unies par l'intermédiaire de l'UNESCO et l'OMT.

Le lien entre l'Institut et ORU Fogar a été établi par la Diputación de Barcelona qui, après plusieurs années de travail sur la logique de la Biosphere, a obtenu en février 2019 le Certificat Biosphere Gold. ORU Fogar, après avoir travaillé pendant des années dans le débat sur le développement territorial, n'avait jamais mis l'accent sur le tourisme en tant que ressource de développement. Ainsi, en mai 2019, ORU Fogar a invité la RTI à suivre un cours lors du 3ème Forum sur le Développement Local en Amérique Latine et dans les Caraïbes, qui s'est tenu à Barranquilla, Atlántico (Colombie). L'expérience a suscité beaucoup d'intérêt et le cours a été très chargé. L'accord signé permet de poursuivre dans la logique du travail entamé dans le département de l'Atlantique de la Colombie, avec la conviction qu'un certificat Biosphere peut accréditer une région comme destination touristique de qualité et, par conséquent, renforcer un certain engagement en faveur du développement.

 

 

 

Newsletter

Abonnez-vous à nos dernières nouvelles ...
 

Message COVID-19 du Président Sekkal


© All rights reserved ORU. Barcelona 2020