Webinaire des projets gagnants de l'IV Best Practice Award

Le 7 mai, dans le cadre du Ve Forum de développement économique local qui devait se tenir à Cordoue, il était prévu de remettre les prix aux lauréats du IVe Prix des bonnes pratiques régionales, que nous avons convoqué conjointement PNUD et ORU Fogar. En raison de la pandémie du COVID-19, la cérémonie, prévue au Palais législatif de la province argentine, a été décliné et le Forum a dû être suspendu. Ainsi, vendredi 12 juin dernier, un webinaire a été organisé pour présenter et faire connaître les projets gagnants : "Supera Perú. Promotion de l’Exportation Certifiée des Super aliments Quinua et Chataigne" du Mancomunidad de los Andes (Pérou); "Le modèle de protection sociale basque" du Gouvernement basque et "Les marchés amis de l’enfance et de l’adolescence" du Département de Santa Cruz (Bolivie).

Au-delà de la présentation du projet de promotion de la culture et de la commercialisation du quinoa et des châtaignes, Maciste Diaz, gouverneur de Huancavelica et président de la Mancomunidad de los Andes, a exprimé son souhait de devenir la première région biologique d'Amérique latine. Par conséquent, il a manifesté la volonté de promouvoir des méthodes de production alimentaire pures et exclusivement naturelles, c'est-à-dire en restreignant l'utilisation d'additifs chimiques ou de toute autre substance contenant des matières synthétiques, telles que des pesticides, des herbicides ou des engrais artificiels.

Beatriz Artolazabal, ministre régionale du Département de l'emploi et des politiques sociales du gouvernement basque, a été celle qui a présenté "Le modèle basque de protection sociale", un projet qui a le mérite d'avoir mis en œuvre le revenu de base universel qui a récemment été déployé dans l’Espagne. La conseillère basque s'est dite "sur le tapis rouge virtuel, très heureuse de recevoir ce prix". Il a souligné que le modèle basque de protection sociale a passé le test de résistance COVID19 avec une note, un fait qui, selon lui, «nous encourage à continuer de progresser vers une société plus inclusive et plus juste.

Lidia Mayser Hurtado, chef de la zone de travail du département de Santa Cruz (Bolivie), a expliqué les caractéristiques d'un projet qui, avec la collaboration de l'Organisation internationale du travail, vise non seulement à lutter contre le travail des enfants, mais aspire également à la scolarisation de tous les enfants du département, du travail effectué dans les marchés. Elle a souligné que lors du webinaire nous fêtions précisément la journée internationale contre le travail des enfants. Pour résumer ce qu'est le projet "Des marchés amicaux pour les enfants et les adolescents "- a déclaré la représentante du gouvernement de Santa Cruz - on peut dire que le but est de s’assurer que les droits des filles et des garçons ne soient pas violés."

Le Prix de bonnes pratiques régionales d’ORU Fogar et du PNUD vise à promouvoir et à favoriser l’échange de bonnes pratiques mises en œuvre par les gouvernements régionaux pour améliorer la qualité des services offerts aux citoyens. Il s’adresse aux régions, aux provinces et aux länder qui souhaitent apporter une contribution décisive, tant au niveau local qu’international, à l’amélioration de la prestation de services à tous les citoyens et contribuer à la réalisation des objectifs de développement durable (ODD). Les projets récompensés dans tous les appels constituent la Banque de bonnes pratiques régionales, hébergée sur le site d’ORU Fogar.

Le webinaire a été ouvert par Johannes Krasnitzer, coordinateur artistique du PNUD, et a été clôturé par le président de l'ORU Fogar, Abdessamad Sekkal.

 

Newsletter

Abonnez-vous à nos dernières nouvelles ...
 

Message COVID-19 du Président Sekkal


© All rights reserved ORU. Barcelona 2020