Dernier jour du V Forum

L'ORU Fogar a eu l'honneur d'être représentée à la clôture du V Forum mondial sur le développement local par Karl-Heinz Lambertz, président de l'Association des régions frontalières européennes, président du Parlement régional de la Communauté germanophone de Belgique et , jusqu'à il y a quelques mois, président du Comité des régions de l'Union européenne. Au nom de l'ORU Fogar, Lambertz a remercié la municipalité, la province de Cordoue et l'ADEC pour les efforts déployés pour faire du V Forum mondial sur le développement économique local une réalité. « Tout était préparé pour un forum en face à face du 6 au 8 mai 2020, mais COVID-19 - a-t-il dit - a démantelé tous ces plans et bien d'autres à travers le monde. Nous avons dû nous adapter à la nouvelle situation, changer nos esprits à de nombreuses reprises, face aux défis urgents, mais aussi anciens et, enfin, nous avons fait beaucoup de choses différemment. Ce V Forum est un très bon exemple de notre capacité d'adaptation.

Le président de l'ARFE a tenté de synthétiser ce qui, selon lui, pourraient être les principales idées qui, pendant les 5 jours du forum, pourraient inspirer de futures actions dans de nombreux territoires. Il a parlé de « résilience » comme un concept transversal dans de nombreuses interventions, en particulier en ce qui concerne les services publics, l'autonomisation des zones rurales et le renforcement des partenariats urbains-ruraux. Il a également évoqué la nécessité d'inclure la collaboration à plusieurs niveaux de tous les niveaux administratifs concernés, et la subsidiarité, pour promouvoir les politiques publiques visant à réactiver le développement productif, social et environnemental. Il a souligné que de nombreux orateurs avaient évoqué la commodité d'une "économie circulaire", comme un moyen intelligent de faire face aux défis environnementaux et économiques actuels et d'éviter de futurs. Il n'a cessé d'évoquer l'accent mis sur un tourisme nouveau, durable et maîtrisable comme facteur de développement, souligné lors du forum par notre réseau ORU-FOGAR. Et enfin, il a souligné le consensus sur la nécessité de promouvoir l'égalité des sexes dans tous les domaines de la vie.

C'était, d'autre part, le jour des Colombiens. Le gouverneur du département du Cauca, Elías Larrahondo, a participé à l'espace « Une offre de formation adéquate pour les activités émergentes et les nouvelles opportunités d'emploi dans le cadre des stratégies de DEL. En particulier dans les pays qui connaissent des situations de fragilité ». Le gouverneur a expliqué comment, au niveau rural et dans son département, les activités entrepreneuriales étaient renforcées et nous améliorions la productivité et la rentabilité. « Nous avons, a-t-il dit, le programme de développement humain, les voies de développement social durable et les entreprises inclusives, qui impliquent le renforcement des compétences des petites entreprises afin qu'elles puissent offrir leurs services à un niveau plus large.

Nilza Pantoja du Département de Nariño a participé au panel « Justice économique, développement local, coexistence et paix ». Il a parlé ouvertement des difficultés du processus de paix, généralement en Colombie, et de sa participation dans son département. « La paix à Nariño, a-t-il dit, passe par le respect de la vie et l'intégration. Cependant, seule une négociation de paix ne nous sortira pas de notre situation difficile. Il doit également y avoir un dialogue social pour prévenir les conflits et reconstruire la culture et le pardon. C'est la clé pour construire une société d'avenir, à laquelle toutes les parties peuvent participer ».

 

 

Newsletter

Abonnez-vous à nos dernières nouvelles ...
 

© All rights reserved ORU. Barcelona 2021