Les provinces de l'Équateur promeuvent un programme de contrôle des résultats grâce au financement de la BID

En Équateur, les gouvernements provinciaux de Carchi et d'El Oro mettent en œuvre à travers CONGOPE, le Programme gouvernemental pour les résultats de développement (GpRD). Il s'agit d'une initiative visant à améliorer les niveaux d'efficacité de l'administration publique. Cette stratégie se concentre sur le niveau infranational d'une manière systématique qui est orientée dans la construction de capacités techniques, l'application de méthodologies basées sur les meilleures pratiques internationales et l'application d'outils de transformation numérique spécialisés dans la planification et les finances publiques.

L'expérience développée par les préfectures et le CONGOPE est un bien public qui a le potentiel d'être reproduit à tous les niveaux des gouvernements infranationaux dans le monde (régions, municipalités, etc.). D'autres actions du programme GpRD concernent le renforcement des processus de modernisation et d'amélioration de la gestion publique grâce à l'utilisation des technologies numériques. En plus de la spécialisation des capacités locales à créer de la valeur publique par l'optimisation des ressources pour répondre aux besoins de développement.

Le programme GpRD se compose d'une série de composantes : I) le renforcement des capacités à travers lequel un processus de formation et d'appui technique est généré dans les résultats d'une méthodologie de gouvernance basée sur l'articulation de la planification et du budget ; II) Des outils informatiques intégrant la plateforme de planification GpRD (financée par la BID) et un système financier SFGPROV doté d'une connexion automatique permettant d'optimiser le cycle de planification lié à la gestion budgétaire, ces plateformes gèrent les projets d'investissement et les dépenses courantes de l'institution ; III) la réalisation des résultats obtenus en termes de niveau de capacités générées, d'appropriation des outils et méthodologies, et enfin, le changement de culture organisationnelle et l'optimisation au moyen des plateformes informatiques.

Les nouveaux systèmes de gestion publique incluent des mécanismes d'évaluation, ainsi que la gestion des performances pour contribuer à un impact positif sur la gouvernance dans la mesure où les informations générées fournissent des indices aux acteurs clés qui, à leur tour, peuvent améliorer le statut dans le système d'administration publique. De plus, les informations produites rendent l'institution plus transparente pour les citoyens, qui sont en définitive l'élément clé d'un système démocratique.

Pour plus d'informations, cliquez ici:

https://www.canva.com/design/DAEibDaoG0I/g_eayNKkJKuZiXwTGjISRQ/view?utm_content=DAEibDaoG0I&utm_campaign=designshare&utm_medium=link&utm_source=sharebutton

Communiquez vos questions et intérêts aux adresses mail:

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

 

 

Newsletter

Abonnez-vous à nos dernières nouvelles ...
 

Message COVID-19 du Président Sekkal


© All rights reserved ORU. Barcelona 2021