Le Comité des Régions rassemble des responsables régionaux européens pour lutter contre le changement climatique

Le 14 octobre, le siège du Comité des Régions Européen (CDR) à Bruxelles, Belgique, a accueilli la Rencontre de Responsables Régionaux Européens, réunion préparatoire de la COP21 qui est sur le point de démarrer à Paris. La rencontre a rassemblé un groupe de représentants de pays et régions européennes en matière d’environnement, parmi lesquels figurent des membres de l’ORU, comme le président de la rencontre, Bernard Soulage, vice-président de la région française de Rhône-Alpes et membre du CDR. Y ont également assisté le Pays Basque, représenté par sa conseillère de l’Environnement et l’Aménagement Territorial, Ana Oregi, et la région française de Provence-Alpes-Côte d´Azur (PACA), par le biais de la conseillère régionale Annabelle Jaeger.

Au cours de cette rencontre, les présents ont présenté les pas accomplis après le Sommet Mondial sur le Climat et Territoires tenu en juillet dernier à Lyon, Rhône-Alpes, auquel 1 400 personnes ont pris part pour présenter les engagements et propositions des territoires en matière de climat. On a présenté aussi un calendrier d’actions européennes dans la continuité du sommet avant la tenue de la COP21. On a saisi cette occasion aussi pour présenter les régions signataires de l’initiative « Under2MoU », que plusieurs états et régions comme la Californie, le Québec, Baden-Württemberg, le Pays Basque, Rhône Alpes et d’autres ont souscrit dans le but de réduire drastiquement les émissions de gaz à effet de serre. Cette initiative sera présentée la semaine prochaine à Paris. 

« Les villes et les régions assurent une gestion plus efficace face au changement climatique puisque 80% des principales mesures de prévention et mitigation sont conçues et mises en œuvre dans les administrations les plus proches des citoyens », a déclaré la représentante du Pays Basque, Ana Oregi, en ajoutant qu’on réussit à cette mitigation « en promouvant des transports équilibrés, en limitant les déchets et en construisant les nouvelles infrastructures avec un aménagement du territoire meilleur ». La Conseillère de l’Environnement et Aménagement Territorial a expliqué ainsi la stratégie basque pour « réduire de 80% les émissions de gaz à effet de serre d'ici 2050, objectif que les pays et régions les plus avancés se sont fixés ».   

 

Source: Gouvernement Basque

Images: © Irekia - Gouvernement Basque

Newsletter

Abonnez-vous à nos dernières nouvelles ...
 

© All rights reserved ORU. Barcelona 2022