Les indépendantistes écossais triomphent aux élections régionales

Polling Station elecciones regionales de 2016 en el Reino Unido

Le 5 mai 2016, le Royaume-Uni a tenu le plus grand nombre d’élections de ces dernières années, bien qu’éclipsées par le référendum de juin sur le départ de l’Union Européenne (“Brexit”). Les citoyens se sont rendus aux urnes pour voter aux élections régionales en Écosse, Galles et l’Irlande du Nord, et aux élections locales en Angleterre. 

En Écosse, les indépendantistes du Parti Nationaliste Écossais (SNP) ont obtenu 63 des 120 sièges, mais ils ont perdu la majorité absolue. Après la défaite du parti travailliste et l’importante ascension de la droite, les ‘tories’ ont pris la deuxième place au Parlement et ils seront à la tête de l’opposition. Après ces résultats, la grande inconnue est si la dirigeante du SNP, Nicola Sturgeon, va promouvoir un second referendum pour l’indépendance de l’Écosse. Pour l’instant, elle a déclaré que le “Brexit” influencera la décision, puisque si le vote pour la sortie de l’UE gagne cela pourrait être le déclencheur de la consultation. 

À Galles on a choisi les 60 membres de l’Assemblée Nationale et, même si le nombre des voix travaillistes a diminué, ils sont encore la principale force politique.  Il faut souligner l’entrée du parti de droite anti-européen, qui a bénéficié d’un soutien fort dans la totalité du pays. Les citoyens de l’Irlande du Nord ont donné 38 sièges au Parti Unioniste Démocratique (DUP) et 28 aux nationalistes républicains du Sinn Féin, ce qui fait que les deux partis continuent à dominer l’assemblée. 

Finalement, le Parti Travailliste s’est mis à la tête des élections locales anglaises, avec 41 mairies et 779 conseillers, malgré la baisse importante que les enquêtes laissaient prévoir. La grande nouveauté vient du fait que Sadiq Khan, ancien activiste des droits de l’homme d’origine pakistanaise, deviendra le premier maire musulman de Londres.  


Contenu associé:

Suivi des résultats des élections régionales et locales réalisé par The Guardian.

Newsletter

Abonnez-vous à nos dernières nouvelles ...
 

© All rights reserved ORU. Barcelona 2022