La Banque de Bonnes Pratiques Régionales s’élargit

La  Banque de Bonnes Pratiques Régionales d'ORU Fogar s'est enrichie des cinq pratiques récompensées par le 3ème Concours organisé par l'organisation et PNUD Art, et dont le résultat a été rendu public lors de la clôture de l'Assemblée de Rabat. 

La Banque est une initiative d'ORU Fogar qui, avec l'appui du PNUD Art, a débuté en 2016. Sa volonté est celle d’identifier et de rendre visibles les bonnes pratiques des gouvernements régionaux à travers le monde, ainsi que de positionner le concept de bonnes pratiques comme un outil efficace dans l'administration publique. La Banque d’ORY Fogar aurait pu être composée par des centaines de pratiques réussies, de la part de tous les gouvernements intermédiaires du monde. Cependant, un mécanisme a été choisi pour choisir les pratiques d'excellence, sur la base d'un concours dans lequel un jury composé de 10 experts choisissait annuellement les 5 meilleures pratiques.

Avec ce mécanisme, la banque dispose aujourd'hui de 15 pratiques qui, comme le précisent les termes du concours de chaque année, doivent avoir « produit des résultats exceptionnels en matière de gestion publique ». Ce sont aussi des pratiques qui doivent pouvoir être reproduites dans d'autres organisations pour améliorer leur efficacité, leur efficience et leur innovation au profit du bien commun.

Les cinq lauréats de la troisième édition de ce prix, à savoir les projets des départements colombiens d'Antioquia et de Nariño, le gouvernement du Trentin, en Italie, la Diputació de Barcelona et le Gouvernement de la Catalogne, viennent donc de rejoindre la Banque des bonnes pratiques régionales.

Le projet du Gouvernement d'Antioquia s’appelle « Politique Publique de Sécurité Alimentaire et Nutritionnelle Mana ». Le projet de participation citoyenne « GANA Open Government » est celui du Gouvernement de Nariño. « Io, Trentino » est le projet présenté par le gouvernement du Trentin. Le « Plan de choque contre la pauvreté » est le nom du projet présenté par la Diputació de Barcelona. « Une transition vers un modèle énergétique propre, participatif et décentralisé qui place le citoyen au centre », tel est le titre du projet de l'Institut Catalan de l'Énergie du Gouvernement de la Catalogne.

 

Newsletter

Abonnez-vous à nos dernières nouvelles ...
Please wait

© All rights reserved ORU. Barcelona 2019