Atelier Futur "ORU Fogar 2030"

Le 6 juillet, en format virtuel et en espagnol, s'est tenu le Workshop Futur « ORU Fogar 2030 » afin de discuter l'avenir d'ORU Fogar, avec la participation des équipes des régions les plus impliquées dans le fonctionnement du réseau. L'exercice, qui se déroulera également en français le 23 septembre, aurait dû être réalisé lors de la réunion du Bureau des Açores début 2020. A cette occasion, un large espace était prévu pour parler de la manière dont l'ORU Fogar a abordé cette décennie (2020-2030) comme clé du développement. Cela n'a pas été possible à cause de la pandémie et, pour ça, en format virtuel, un exercice a été réalisé pour répondre -essentiellement- à deux questions : Comment pouvons-nous être plus utiles ? Que pouvons-nous offrir d'autre à nos membres?

Dans le prologue de l'exercice, l'histoire de l'ORU Fogar a été brièvement passée en revue. Nous avons vu comment il est né pour faire entendre la voix des régions dans le débat mondial. Ainsi, dans cette première étape, l'ORU Fogar a travaillé intensément sur toutes les dynamiques appelées Post-2015, destinées à permettre l'approbation de l'Agenda 2030 et des ODD en septembre 2015. Les années 2014-2019 sont des années de structuration et de dotation en plate-forme de communication solide. Elle participe à tous les agendas : ODS, Nouvel Agenda Urbain et Accord de Paris, mais il y a une volonté de devenir une plateforme de services aux territoires. La période 2019-2021 a été celle où la pandémie a obligé l'ORU Fogar à être virtuelle et, à partir de là... le futur...

Une évaluation positive du travail du réseau a été distillée de l'ensemble de l'exercice, ainsi qu'un sentiment de fierté d'en faire partie. Au-delà de l'exercice d'être la voix des régions et de défendre le rôle des régions dans la gouvernance mondiale, les participants ont apprécié l'échange que permet l'ORU Fogar, soulignant la possibilité de s'informer sur les expériences de gestion publique régionale d'autres géographies. L'utilité d'avoir une large plate-forme d'information a également été appréciée. Une plateforme qui devient en même temps une vitrine pour montrer les activités dans lesquelles les membres se démarquent. Plusieurs participants ont également souligné que faire partie de la dynamique du réseau leur a permis d'accéder à l'arène internationale, les a aidés à façonner leur discours régionaliste, à avoir une perspective globale et, surtout, les a responsabilisés face à leur gouvernement.

Ce n'était cependant pas un exercice complaisant. La capacité à créer des liens et à s'écouter a été valorisée. Cependant, il manque une plus grande dynamique horizontale, avec une plus grande communication et interconnexion internes. La nécessité de dynamiser les groupes de travail et de générer des espaces de participation a été soulignée. Tout cela pour développer des mécanismes de coopération entre gouvernements régionaux et des dynamiques de travail en commun.

La nécessité pour l'organisation de disposer de plus de ressources humaines et financières a été soulignée. Il y avait également un espace pour parler de l'amélioration du financement, de la garantie de l'engagement des membres, mais aussi de l'exploration d'autres systèmes de financement au-delà des contributions des régions.

Nous avons évoqué la nécessité de cibler les pays où l'organisation est peu présente, notamment les pays européens. La présence d'organisations européennes de régions, a-t-on dit, doit être un prétexte pour que l'ORU Fogar soit plus présente en Europe. La nécessité de surveiller les partenaires les plus périphériques du réseau a également été soulignée.

Divers participants ont souligné que les réunions du Bureau devraient permettre une meilleure évaluation des plans annuels. En ce sens, il y avait également un accord en ce sens qu'un plan stratégique général est nécessaire pour définir l'orientation à long terme de l'organisation. Ce plan devrait mieux définir l'orientation de l'organisation et constituer une feuille de route pour tous les membres.

L'atelier a utilisé un format innovant et très agile. Adapté à la connexion virtuelle, il a permis des moments de détente et un débat très ouvert. Le Secrétariat de l'ORU Fogar s'est engagé à tirer quelques conclusions. Celles-ci doivent être portées à l'attention du Bureau de l'ORU Fogar, qui doit se tenir en novembre et doit pouvoir se transformer en un éventuel plan stratégique.

 

 

Newsletter

Abonnez-vous à nos dernières nouvelles ...
 

© All rights reserved ORU. Barcelona 2021