Rachid el Abdi est le nouveau président de l'ORU Fogar

L’Assemblée annuelle de l'ORU Fogar tenue le 23 novembre 2021 par visio-conférence avec le soutien de ZICOSUR, a élu Rachid El Abdi nouveau président de l'Organisation.

Rachid EL ABDI du Parti Authenticité et Modernité (PAM), a été élu le 18 septembre 2021 président du Conseil de la Région marocaine Rabat-Salé-Kénitra. Il a succédé dans ce poste à son prédécesseur Abdessamad SEKKAL qui ne s’est pas présenté aux élections.

Selon les statuts de l’ORU-Fogar, les postes de responsabilités au sein de l’organisation ne sont pas nominatives et ne dépendent pas des personnes qui les occupent. En effet, lesdites postes sont au nom des régions membres ou des réseaux de régions.

Notons que le conseil de la région de Rabat Salé Kénitra a déjà notifié à l’organisation l’élection de Monsieur El Abdi. A ce titre, l'assemblée annuelle de 2021 a entériné la décision du maintien à la présidence de l’organisation la Région de Rabat Salé Kénitra représentée par le nouveau président Rachid El Abdi. Ainsi, le mandat de Rachid El Abdi sera prolongé jusqu'en novembre 2023.

Rachid El Abdi est une figure significative au sein de l’institution législative marocaine. Né en 1972 à Salé, est titulaire d’un diplôme de Hautes études commerciales à Montréal en 1996. Homme d’affaires et connaisseur des marchés publics, il est fondateur du Groupement de “La nouvelle génération”. Abdi a été propulsé en politique il y a tout juste dix ans dans la circonscription électorale de Salé-Médina, à côté du capital, Rabat. Il a réussi à remporter son premier mandat à la Chambre des représentants, le 2011. Il décroche un nouveau mandat dans son bastion le 2016 et il été désigné en avril 2020 président du groupe parlementaire du PAM à la Chambre basse. Il fait de la transparence son cheval de bataille au Parlement. Au même temps, Rachid El Abdi a contribué à la mise en œuvre d’une série d’initiatives dans le cadre de la diplomatie parallèle à l’échelle maghrébin et panafricain.

Dans son discours d’acceptation, le nouveau président de l’ORU Fogar a indiqué que la crise du Covid-19 a soulevé la nécessité d’une réforme importante de la gouvernance mondiale. « Aussi important que puisse paraitre le renforcement du rôle de l’Etat-nation, il sera nécessaire de renforcer le rôle des gouvernements régionaux et locaux pour mieux répondre aux besoins des citoyens et faire face aux grands défis posés par cette crise. Le Corona virus va pousser encore l’ORU-FOGAR à ouvrir un grand débat sur les changements à opérer sur le mode de gouvernance des régions et des gouvernements locaux dans le monde et à s’interroger sur leurs nouveaux rôles surtout dans la période du Post-Covid »

 

Newsletter

Abonnez-vous à nos dernières nouvelles ...
 

© All rights reserved ORU. Barcelona 2022